Texte

Passage (1966)

Auteur :
Extraits :

Le pont brûle
Le Potomak passe en dessous
et l’on dirait que bout
la cendre d’un corps carbonisé
l’on chanterait ce corps
par pur plaisir
de voir un autre corps
encore et comme évaporé
ne rien laisser
comme l’eau qui passe
que le reflet d’un pont
maintenant sous la glace

Notice :
Rédigé à Washington, USA