Texte

Lettre de R. Magritte à JR (1966)

Auteur :
Extraits :

Le 18 Octobre 1966

97, rue des Mimosas
Bruxelles 3

Mon cher Raine,

Je vous remercie de votre lettre et de l’article qui concerne mon exposition en Californie. J’apprends avec plaisir que vous l’avez visitée avec intérêt et que le vernissage était réussi.

Ici à part les spectacles et les expositions que j’évite autant que possible, il n’y a pas ces manifestations d’avant-garde auxquelles vous avez assisté à Central Park. Je ne doute pas que, comme vous me l’écrivez, cela révèle assez d’intensité, pour que vous en fassiez état. Mais je doute, la mort de Breton m’y fait penser, qu’il s’agisse là, de chercher comme il le cherchait : l’or du temps". Il y a chez les américains une telle confiance - dans l’action notamment - que doit leur faire défaut l’inquiétude des poètes, sans laquelle rien d’indispensable à la vie de la pensée ne saurait être en question. Il est vrai que je ne connais, venant d’Amérique, qu’une sorte de liberté d’esprit - platonique - jugée nécessaires pour contrebalancer un sens pratique, celui-ci tenu en plus haute considération.

Je transmettrai aux Scut vos amitiés. Recevez celles de Georgette et de votre dévoué.

Réné Magritte

Notice :
Lettre écrite à JR durant son séjour à San Francisco où avait eu lieu une exposition Magritte.